verbomoteur.com

Un générateur de phrases aléatoires dans le style des « cadavres exquis »...

Naïvement, une irresponsable, humanitaire et névroglique paye frotte l'hypocoristique et cloqué endroit. Les lettrées lasérothérapies corrigent des musulmanes, mais tribalement, le fiscal empile le rabotage. Un pastorien éducatif inquiète préférablement des blessées phare. Conjonctivement, des hypocrisies fouissent la morelle enquêteuse, endémique et helvète, des semaines atterrent ! Rapido, l'aérothermodynamique remise et effrayée demeure toute la sainte journée tsariste. Des micros nettoient le projeté, et des putschs évacuent matériellement la girafe, car un délicieux, hypocoristique et intéressant rétrécissement rebrousse l'hydrophone issu. Très bien, la mort semble combinatoirement ennemie, adéquate et métatropique, et une société ramasse une cynégétique mortuaire. À grandes lampées, le magouilleur cogne les irradiations kurdes, oppressivement, la difforme et consultrice désespérance épie affreusement, un éclair extrajudiciaire prédit les gaineries facultatives, et une teigneuse idée empanne tout de suite, une aillade diastrophique combat, et une veine pour, des cellules polies ovulent.

Une paluche pend des humidités, des introductifs, imprimeurs et alambiqués monopoles rembarrent des gardes, la cubaine semble tricolore. Les demies fléchissent car le misérable unanime bastillonne démagogiquement le fuselage.

En avant, l'avant remporte à dét autre titre des fragments nunuches ! Les péages gravillonnent un litige millimétré, dans l'heure, des démissionnaires clapent les jeudis. Admirablement, des collantes torsines astreignent dans la masse des certificats, ou des voix échouent. Par route, des agroalimentaires accompagnent les squelettes. Un fourneau coquelicot et réparable cube à la fin des rafales. Une globuleuse et endormie saccade semble quand maxillaire : un chef lynche la dentiste. Sûr, une cynégétique chute allotit correctement la pragmatique, un sen définit environ des verbénacées.

Triomphalement, une gestatoire baume casse à la loupe les belles quotes, anionotropiques et involontaires, les apoplectiques affinés permanentent ras du cul le salon. Des envies lèvent poétiquement ! Chiquement, les vésicatoires homologues empalent un fallacieux méchant, et un étoilé hypophosphate constate oui un parvenu pachyderme, des aînés nerveux reverchent le fascé pointé, et dans le pire des cas, des picards platanes surgissent futilement.


Note importante :

Cette application n'est qu'un simple jeu reposant sur des choix de mots et de types de phrases entièrement basés sur le hasard. L'auteur ne peut donc être considéré comme responsable de ce contenu absolument non censuré ou censurable. L'application étant en constante évolution, les phrases deviendront de plus en plus naturelles et diversifiées, tandis que les problèmes en tout genre seront corrigés au jour le jour. L'application n'existant que depuis le 23 novembre 2012, il reste un travail colossal à accomplir pour faire en sorte que les phrases générées soient techniquement correctes en général, et d'autre part, il est clair que le temps sera toujours une denrée rare.

Il y a actuellement dans cette page 20 phrases générées en 0.288 secondes à partir d'un dictionnaire de 74163 noms, 25360 adjectifs, 7012 verbes et 7038 adverbes.

© Torganiel