verbomoteur.com

Un générateur de phrases aléatoires dans le style des « cadavres exquis »...

À la première occasion, le vertical paraît peu dire ouest ; entre la poire et le fromage, les royautés mouchent des ceruchus blacks, endorphinergiques et invulnérables. Un dilaté dingue lisse des kilomètres paresseux et prorogatifs, ou en toute rigueur, une tigée et transie craniotomie rode l'effet. De bric et de broc, les propres et interloqués modernistes triment un diadème riche, merveilleux et insupprimable. À la lettre, des légères locales dardent une solidarité, et un théatin égalise les infrastructures réputées, ou des punissables bracelets-montres rebroussent des mantouans surprise, pile, le soir rompt des agents dichotomiques. Les voliges bœttent un poème impeccable et diesel.

Noétiquement, le merchandising borné radoube le requin, et des paris coûtants applaudissent cent pour cent, corps et âme, une départitrice zézaie les gratte-papier atroces, donc structuralement, une ratification couche les deuxièmes condupliqués et mûrs. Un lagopède nouveau et conséquent chambre une quantité, donc des lests semblent superfinement arrière et audacieux. La révision intactile paraît constructible et réactogène, un cyclamen nord hulule hors de la présence. L'autre jour, la soussignée économie capte les rapprovisionnements grecques.

Pour raison de santé, des grognes liquident la black : des pétarades aspirent et une identification trimestrielle centre à charge de revanche des philologiques stylos, des dresses créditent le temps les involontaires helvètes, et malgracieusement, la veste fichue permet sans phrases des névroses. Par la suite, les laminages stressent, et une effroyable pragmatique automatise de droit les verrées lamies, des haubergeons dévalisent le goudron, et sur le papier, une aconière affirme une provinciale : un clysoir réinvite la boss indélébile et heureuse. Les respects synthétisent les moustaches, tout à fait, le potage aglosse hypnotise à l'endroit des minces prudents. Fastueusement, l'après-minuit congestionne la feuillée helvète, phosphorée et jésuite. Vélairement, un lettré achoppe.

Contre, une chapelière demeure zoologiquement pentue, et pudibondement, des lanceuses éternuent... Un bref instant, des lèves jalouses et marocaines terrorisent un esthétique crucifix, ou à la fois prochaine, un harpiste délisse une plombière flash. Un isabelle vase conçoit. À part, les bronzes présument des marketings.

Une enlève craint ou ad nauseam, un attique égratigne l'avant au-delà. Spacieusement, des kilomètres descendent, et les énurétiques hypocoristiques, jaunes et kurdes voilent une hiérarchie.


Note importante :

Cette application n'est qu'un simple jeu reposant sur des choix de mots et de types de phrases entièrement basés sur le hasard. L'auteur ne peut donc être considéré comme responsable de ce contenu absolument non censuré ou censurable. L'application étant en constante évolution, les phrases deviendront de plus en plus naturelles et diversifiées, tandis que les problèmes en tout genre seront corrigés au jour le jour. L'application n'existant que depuis le 23 novembre 2012, il reste un travail colossal à accomplir pour faire en sorte que les phrases générées soient techniquement correctes en général, et d'autre part, il est clair que le temps sera toujours une denrée rare.

Il y a actuellement dans cette page 20 phrases générées en 0.254 secondes à partir d'un dictionnaire de 74163 noms, 25360 adjectifs, 7012 verbes et 7038 adverbes.

© Torganiel