verbomoteur.com

Un générateur de phrases aléatoires dans le style des « cadavres exquis »...

En avant, un exalté équilibré, yiddish et trait glorifie une idéale frileuse : maupiteusement, une quasipériodicité aératrice augmente. Des tendues vengeances dégagent des coupées, un travers raconte en plein dans l'œil un émissaire, et un voyageur confie la landwehr, des chronologies contrastent. Les cerceaux présentent : un axiome est secourablement pastel et thé.

En la matière, un électoralisme princesse semble à tort ou à raison héroïque, et arrière, des cubitus nerveux défigent le chalicothéridé festival et allumé. Les protocoles regonflent télescopiquement, pour coups et blessures, une surveillance désosse les binationaux livrets. Des photographes apparaissent surnaturels : prélogiquement, des mines demeurent arrière germées, car judicieusement, les noix marmonnent des levers, circonstanciellement, l'ambroisie demeure condamnablement endroit.

Des rapatriements négocient en usine une fiche. Irresponsablement, les étudiants perturbent oiseusement des irréprochables et basiques concupiscents, ou par courrier, les ogresses paraissent potencées et hautaines. Montre en main, le hanché chapeau tonne. Les fourquets traboulent partout une directe charlatanerie, car des spécimens stipulés cadencent. Des automatiques formes stoppent une offense absolue, les trônes boycottent l'infaillible yorkshire : le retard verbe purifie une agnelle fascée, et les obligées manient en cadence les répartitions couplées, une pensée reporte des officiers, mais les mortes tendues jardinent. À deux, une tablette enquêteuse anastomose une tôle tiède !

D'un poil, un siemens demeure myope, indicateur et mignard, et en plein été, l'écueil divulgue des organismes tachés, car une panégyrique levée pastiche dans le vide une course-croisière. De les plus, une esclave est pêche. Des fonctions arrière bichonnent le puant audacieux, et l'omentum précurseur tracte une actionnaliste, donc sans fard, le récif besson échoue : les après-midi affectent les kiosques trilobés.

Sous les yeux horrifiés, une tiède provenance caresse sous quinze jours des azerbaïdjanaises resplendissantes, et une hymne atténue oui un retour. Des quarantaines carencées tarissent les enregistrants terriens ; une restauratrice blesse des distributrices hypocoristiques. L'équipier démarre, moindrement, une rénovatrice circonspecte et effondrée démissionne merveilleusement. En toute tranquillité, une ordonnée délibère le chaland uniforme, un caloyer ridiculise journalistiquement des lattes propioliques ! Des juges diesel vident la fonctionnaire noble, helvète et gastronomique, et un bangladais et cave jœniidé afflige domestiquement.


Note importante :

Cette application n'est qu'un simple jeu reposant sur des choix de mots et de types de phrases entièrement basés sur le hasard. L'auteur ne peut donc être considéré comme responsable de ce contenu absolument non censuré ou censurable. L'application étant en constante évolution, les phrases deviendront de plus en plus naturelles et diversifiées, tandis que les problèmes en tout genre seront corrigés au jour le jour. L'application n'existant que depuis le 23 novembre 2012, il reste un travail colossal à accomplir pour faire en sorte que les phrases générées soient techniquement correctes en général, et d'autre part, il est clair que le temps sera toujours une denrée rare.

Il y a actuellement dans cette page 20 phrases générées en 0.215 secondes à partir d'un dictionnaire de 74163 noms, 25360 adjectifs, 7012 verbes et 7038 adverbes.

© Torganiel